La Charte

Elaborée de mars 2008 à juin 2009, la Charte forestière du Pays de Guéret est maintenant dans sa phase d’animation avec la mise en œuvre du plan d’action. Rappelons que l’un des enjeux des chartes de territoire forestier est de formaliser, hiérarchiser et mettre en cohérence toutes les demandes économiques, sociales et environnementales souvent diffuses, voire contradictoires, adressées à la forêt, en privilégiant celles qui sont formalisées, financièrement réalistes et acceptables par tous.

Avant de plonger au cœur des forêts du Pays de Guéret, vous pouvez faire connaissance avec la charte forestière (fondement, principe, démarche) en cliquant sur ce lien

Vous voulez en un clin d’œil vous rendre compte des actions concrètes de la charte forestière sur le territoire , cliquez ici


 En préambule

A quoi sert une charte forestière ?

Tout d’abord à mettre en œuvre la multifonctionnalité au niveau des forêts du territoire. C’est-à-dire satisfaire les demandes adressées à la forêt, souvent de manière contradictoire :

–  les besoins en bois des entreprises, les exigences financières des propriétaires,

– les attentes sociales en matière d’activités de loisirs, de cueillette, de pénétration libre dans les parcelles, de pratiques sportives,

–  les enjeux environnementaux pour la protection des espaces, des espèces, de la ressource en eau potable (85 % de l’eau du robinet vient de la forêt),

– la préservation des paysages si chers aux habitants.

En 2008, la mise en œuvre de vaste chantier s’est appuyée sur une large concertation qui a permis de bâtir un plan d’actions reconnu et envié par d’autres territoires en Europe.

Parmi ces actions exemplaires, citons notamment :

– La mise en place d’un mode opératoire pour l’exploitation des bois, véritable outil de dialogue entre les exploitants forestiers et les élus. Ce dispositif est maintenant appliqué sur 80 communes. Il évite les conflits et les dégradations de la voirie.

– Un code de bonne conduite des pratiquants motorisés qui a largement contribué à améliorer les relations entre les motards, les quads et les autres usagers de la forêt.

– La réhabilitation de sites forestiers à fort potentiel d’accueil du public comme le Puy des 3 Cornes à Saint-Vaury, l’arboretum de Chabrières et le sentier découverte de Chabrières.

– La mise en place de chroniques radios hebdomadaires sur l’antenne de France bleu Creuse avec plus de 170 émissions téléchargeables sur ce site Internet.

– La réalisation de nombreux films pédagogiques pour découvrir les techniques forestières et sensibiliser les plus jeunes. La mise en œuvre d’outils pédagogiques pour les enseignants. Le tout, également téléchargeable.

– La mise en place d’une exposition itinérante sur la forêt qui a tourné sur 21 communes et reste encore à disposition gratuitement des communes et des associations locales.

– La découverte de la forêt par plus de 2 000 scolaires.

– Un programme de formations des élus aux thématiques forestières


Agenda

Mercredi 26 avril : Réunion de travail sur la mise en place de Transbois  (Limoges)


 —

Les chroniques forestières de France Bleu Creuse

 

Pour accéder à toutes les rubriques hebdomadaires sur la forêt diffusées le matin sur France Bleu Creuse pendant 4 ans, en partenariat avec l’ONF et la charte forestière du Pays de Guéret, cliquer ici.

 

 


Dernières infos de l’animation

Comité de pilotage de la charte forestière

Vendredi 7 avril, le comité de pilotage s’est réuni à Bonnat pour un point sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan d’action. Toutes les actions validées en mars 2016 sont en cours de déploiement voire sérieusement avancées. Le Copil avait été précédé d’un comité technique organisé à Guéret le 31 mars.

Assistance clairsemée le 7 avril

Rapport d’activité de l’année 2016 : rapport_CFT _2016

Compte rendu à suivre dès sa validation.

Information sur le thème de « la forêt face au changement climatique »

Mercredi 1er février, 35 personnes ont assisté à une matinée d’information sur le thème du changement climatique et de son impact sur les peuplements forestiers. Nous avions la chance d’avoir deux spécialistes de la chambre d’agriculture de la Creuse : Vincent CAILLEZ, climatologue et Pierre BEUZE, conseiller forestier.

Vous trouverez dans la rubrique « forêt et changement climatique » les liens pour consulter les dernières données sur les prévisions à échéance 2040.

35 présents pour écouter les exposés des intervenants

Sortie sur le terrain pour adapter les sites au public souffrant de handicap

Jeudi 8 décembre, une délégation de la communauté d’agglomération accueillait les responsables de l’association Braille et Culture pour une sortie en forêt. L’objectif de la matinée était une réflexion sur la possibilité d’adapter les sites forestiers ouverts au public pour les déficients visuels. Cap sur l’arboretum et sur le sentier découverte pour constater que ces deux sites peuvent faire l’objet d’une adaptation avec de nouveaux supports de communication audio mais aussi visuels et tactiles.

Au delà, c’est toute une réflexion qui s’engage sur l’accessibilité des sites du territoire pour tous les handicaps.

Etude du sentier découverte et de ses installations

Etude du sentier découverte et de ses installations

Station sports nature des Monts de Guéret : candidature retenue par le GIP

Le dossier de candidature du pôle de pleine nature en Massif Central présenté par la communauté d’agglomération du Grand Guéret vient d’être retenu par GIP Massif-Central avec la mention « Très bien ». Ce dossier a été présenté avec le soutien de tous les acteurs du territoire pour un développement harmonieux des activités sportives de pleine nature. Il illustre bien l’esprit de la charte forestière, à savoir la mise en œuvre de la multifonctionnalité dans les massifs forestiers du territoire. (23 novembre)


Journée des scolaires à forêt-follies

Vendredi 9 septembre, Forêt-Follies ouvrait ses portes aux scolaires pour une sensibilisation à l’environnement. Conformément au plan d’action de la charte, l’ONF et son partenaire BoisLim étaient présents pour accueillir les nombreuses écoles. Rien de mieux qu’une immersion dans les peuplements forestiers pour expliquer la gestion durable aux plus jeunes. De son côté, l’interprofession animait un atelier pratique sur la construction avec le matériau bois.

Au total, plus de 30  classes ont été accueillies. Un partenariat sur l’année scolaire a été proposé aux écoles du territoire, notamment Guéret, Sainte-Feyre, Saint-Vaury, Châtelus-Malvaleix.

Les élèves très attentifs aux explications des professionnels

Les élèves très attentifs aux explications des professionnels

La journée s’est terminée par une intervention en direct au journal de France 3 Limousin

Cliquer ici pour revoir le journal 19/20 du 9 septembre (à partir de 11′ 30s)

Formation sur les biens de sections à Gartempe

Le 15 juin, 46 personnes, en majorité des élus et des secrétaires de mairie ont assisté à une formation sur le thème des biens de sections à Gartempe. Définitions, modalités de gestion, finances, vente et transfert sont autant de points qui ont été traités avec comme souci, une mise en pratique immédiate par les communes.

Retrouvez le support de formation et les documents dans notre page spéciale

Présentation du mode opératoire aux élus des Combrailles

Une vingtaine d'élus présents à Pontaumur

Une vingtaine d’élus présents à Pontaumur

A la demande du SMADC (Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles, le mode opératoire pour l’exploitation des bois a été présenté à une vingtaine d’élus le 12 avril à Pontaumur. Si le territoire est encore loin d’une mise en place de notre outil, les problématiques sont identiques et les élus sont confrontés aux mêmes soucis.

Réunion de travail sur l’exploitation du bois à la Sous-Préfecture

Les acteurs autour de Madame la Sous-Préfète d'Aubusson

Les acteurs autour de Madame la Sous-Préfète d’Aubusson

Vendredi 25 mars, les professionnels et les élus se sont réunis à l’initiative de Florence TESSIOT, Sous-Préfète d’Aubusson pour une réunion de travail sur la possibilité d’un déploiement du mode opératoire de l’exploitation des bois à l’échelle du département.  Jean-Claude ROUET représentait le territoire de la charte forestière du Pays de Guéret assisté de Laurent RIVIERE. Si l’ensemble des acteurs reconnait la réussite de cet outil, des points doivent encore être réglés sur le portage de la démarche. La prochaine étape sera une réunion technique entre les exploitants et les animateurs des territoires de Bourganeuf et de Guéret pour mettre en place un protocole technique opérationnel pour les élus.

—-

Réunion du comité de pilotage de la charte forestière

Vendredi 18 mars, le comité de pilotage de la charte forestière s’est réuni pour faire le point sur les actions réalisées mais surtout pour valider le plan d’actions prévisionnel 2016-2018. Chaque axe a fait l’objet d’un débat préalable au vote des actions.

Des propositions ont également été soumises au membres du comité de pilotage :

  • Rédaction d’un contrat de vente de bois  type pour les propriétaires
  • Rédaction d’un projet de règlement de dépôt de bois « type » à l’usage des communes

D’autre part, le comité de pilotage a validé la possibilité pour l’animateur d’intervenir en milieu scolaire ou péri-scolaire pour sensibiliser les élèves à la forêt.

Réunion du comité technique de la charte forestière

Jeudi 21 janvier, le comité technique de la charte forestière s’est réuni pour examiner les enjeux du territoire et le plan d’actions prévisionnel 2016-2018. Rappelons que le comité technique est un organe très restreint composé de quelques élus, des financeurs et des acteurs de la Filière. Etaient présents aux côtés des représentants de la charte forestière : la Région Limousin, la DDT de la Creuse, l’URCOFOR et le CRPF du Limousin.

Prochaine étape : la validation du plan d’action par le comité de pilotage.

Signature d’une convention avec le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin

logos 2 territoires

Une convention cadre vient d’être signée par les président des deux structures territoriales pour formaliser un partenariat déjà bien engagé sur le terrain. Ces deux territoires sont dotés d’une charte forestière avec des plans d’actions complémentaires. Au delà d’un échange théorique de bonnes pratiques, certains transferts vont pouvoir être réalisés dès le début de l’année 2016 :

– la valorisation du châtaignier, le stockage du carbone en forêt du côté du PNR,

– le mode opératoire pour l’exploitation des bois et la valorisation touristique des massifs forestiers du côté du Pays de Guéret.

Présentation de la Charte forestière à Monsieur le Préfet de la Creuse

Photo la Montagne

Photo la Montagne

Le 26 novembre, Patrick ROUGEOT, vice Président de la communauté d’agglomération du Grand Guéret et Jean-Claude ROUET, élu en charge de la charte forestière ont présenté les actions de la charte forestière à Monsieur le Préfet de la Creuse.

 

 

 

 

Présentation du mode opératoire à la sous-Préfecture d’Aubusson

Le 24 novembre, lors d’une table ronde sur les impacts de l’exploitation forestière, Laurent RIVIERE a présenté le mode opératoire pour l’exploitation des bois à Madame TESSIOT, Sous-Préfète d’Aubusson. Les professionnels présents ont confirmé la pertinence de l’outil, qui, même s’il ne résout pas tous les problèmes, permet les dialogues et permet d’anticiper les aléas des chantiers.

Accueil d’une délégation d’étudiants

lesbarres_2015

le 17 novembre, la quatrième promotion des étudiants en licence professionnelle « forêt, gestion et préservation de la ressource en eau » de l’Université François Rabelais de Tours, délocalisée au LGTA du Chesnoy de Montargis (site des Barres) a été reçu par l’ARS et la charte forestière.

24 étudiants ont pu découvrir la problématique des captages en forêt tant du point de vue réglementaire que pratique.

Formation pour les élus à Sainte-Feyre

le 18 octobre, la formation sur le thème « anticiper les impacts de l’exploitation forestière : de la parcelle à la voirie » a rassemblé environ 60 personnes dont une grande majorité d’élus venant de tout le Limousin.

Les supports de formations sont disponibles dans la rubrique « gestion communale ».

Rencontre du Colonel DAUTRIX, Commandant du Groupement de la Gendarmerie Nationale de la Creuse

Le Colonel Dautrix avec Jean-Claude Rouet, élu responsable de la charte forestière

Le Colonel Dautrix avec Jean-Claude Rouet, élu responsable de la charte forestière

Le 6 octobre, Jean-Claude ROUET et Laurent RIVIERE ont présenté les actions de la charte forestière avec des partenariats fructueux avec les services de la Gendarmerie, notamment pour la mise en place du guide sur les bonnes pratiques motorisées. Les nouveaux enjeux ont également été présentés avec les problèmes de coupes en délits chez les propriétaires et les dégradations des chemins par les entrepreneurs indélicats.

Réunion publique pour les propriétaires du bois de Chardet

Présentation du bois de Chardet par Laurent Rivière et Emmanuel Barge

Présentation du bois de Chardet par Laurent Rivière et Emmanuel Barge

Le 18 septembre, une réunion d’information a réuni une vingtaine de propriétaires forestiers du massif de Chardet à Saint-Sulpice-le-Guérétois. Le travail de l’ONF sur la description des peuplements et sur les possibilités de mise en valeur du site a été très bien accueilli. L’objectif est de créer une association de propriétaires pour la mise en place d’une gestion durable du massif et beaucoup plus rémunératrice pour les propriétaires.

A l’issu de la réunion, les trois plus gros propriétaires ont déjà donné leur accord pour une surface de 35 ha.

Depuis le 1er septembre 2015 : reprise de l’animation de la charte forestière du Pays de Guéret

Par notification du 27 août, la communauté d’agglomération du Grand Guéret a reconduit l’Office National des Forêts pour animer la charte forestière du Pays de Guéret pour une durée de 3 ans à partir du 1er septembre 2015.  Le territoire aura besoin de toutes les bonnes volontés pour continuer à mettre en œuvre cette multifonctionnalité forestière : partager la forêt pour le bien de tous ses usagers.

Les nouveaux documents du Mode opératoire sont en ligne

Un travail avec les trois territoires concernés a permis d’améliorer les documents du mode opératoire pour l’exploitation des bois. Pas de grands changements mais des documents plus clairs, plus faciles à remplir.

Ils sont téléchargeables dans la rubrique des exploitants forestiers.

Dernier comité de pilotage de la charte forestière

charte_forestiere

Mardi 2 décembre, les élus et partenaires ont assisté au dernier comité de pilotage de la charte forestière pour la période 2010-2014. Vous trouverez ci-dessous le rapport final avec le détail des actions mises en œuvre sur le territoire.

rapport_final_CFT_2010_2014

Télécharger les articles de presse

article_lecho_30122014_bilan_CFT

article_la montagne_11122014_bilan_CFT

Le bois de Chardet, massif test pour un dispositif intégré

chardet

A la demande de la municipalité de Saint-Sulpice le Guérétois, la charte forestière travaille sur un massif forestier privé de 300 ha pour cartographier les peuplements et identifier tous les propriétaires. L’objectif est de mettre en place une véritable gestion forestière durable et multifonctionnelle sur ce massif divisé en près de 900 parcelles appartenant à 170 propriétaires. C’est l’occasion d’aborder plusieurs thématiques : le foncier avec des possibilités de mutation, la synergie avec la création d’une association de propriétaires, le regroupement de chantier, la gestion avec la sensibilisation des propriétaires, la commercialisation des bois avec des ventes groupées et enfin la valorisation des bois avec l’utilisation du châtaignier par les entreprises locales. Ce travail va s’étaler sur plusieurs mois et a été proposé comme action pilote dans la future programmation de la charte forestière. A suivre !


Une étude sur l’eau potable forestière

RIO CLEDOUcDu mois d’avril au mois d’août, l’ONF a encadré un stagiaire en licence professionnelle « forêt, gestion et préservation de la ressource en eau » de l’Université François Rabelais de Tours pour réaliser un état des lieux sur la ressource en eau potable sur la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret. Un important travail a pu montrer que sur les 1,5 millions de m3 consommés annuellement, 85 % proviennent des 141 captages situés en forêt et que l’eau potable captée en forêt est d’excellente qualité et nécessite peu de traitement. Dans le cadre de la charte forestière, des actions sont mises en place pour sécuriser cette ressource en eau contre les différents aléas liés à l’exploitation forestière. Ce travail va prochainement être présenté aux élus de l’agglomération.

La déclaration de chantier en ligne simplifiée

les correspondants « forêt » ayant été désignés sur la totalité des communes, nous en avons profité pour améliorer la procédure de déclaration de chantier en ligne. Les exploitants forestiers peuvent soit rentrer par la liste des 39 communes, soit cliquer sur la commune sur la carte interactive où un lien s’affiche après les informations relatives à la commune.

Accueil d’une promotion d’étudiants dans le domaine de l’eau et de la forêt

lesbarres

Sur un périmètre immédiat, Aurélie MORANGE explique les impacts de la gestion forestière aux étudiants

 Le 17 décembre, le Pays de Guéret a reçu une promotion d’étudiants en licence professionnelle « forêt, gestion et préservation de la ressource en eau » de l’Université François Rabelais de Tours, délocalisée au LGTA du Chesnoy de Montargis (site des Barres). Avec un appui technique très important d’Aurélie MORANGE, Ingénieur à l’Agence Régionale de Santé, la protection des captages et la gestion forestière des peuplements forestiers a été longuement abordée tant du point de vue réglementaire que pratique. La matinée en salle au centre de ressources « Odyssée » a été suivi d’une tournée sur le massif du Maupuy avec des exercices pratiques. Les élèves sont repartis enchantés, par la qualité des sujets abordés mais également par l’accueil chaleureux des équipes locales.

La charte forestière du Pays de Guéret présente dans les groupes de travail du PCET du Grand Guéret

PCET

Du 3 au 11 décembre, l’animateur de la charte forestière a participé à plusieurs groupes de travail pour l’élaboration du Plan Climat Energie de la communauté d’agglomération du grand Guéret. Deux thèmes ont permis de rappeler le travail réalisé par la charte forestière et les actions programmées :

– Préparer l’énergie de demain avec le développement du bois-énergie.

– Favoriser une économie durable avec l’importance de la forêt dans l’économie locale, la gestion et la valorisation des haies par les agriculteurs.

L’importance d’une charte forestière sur le territoire a été  rappelée par les différents acteurs.

Prochaine réunion le 22 janvier.

Accueil d’une délégation d’élus du Parc Naturel Régional du Périgord Limousin

elus_PNRLundi 4 novembre, 10 élus du PNR ont été accueillis par leurs pairs du Pays de Guéret pour une journée découverte articulée autour de deux thématiques : la construction publique en bois local et la valorisation des forêts par les activités de pleine nature. Le pôle domotique de la communauté d’agglomération du Grand Guéret, un local technique de la ville de Guéret et le pôle de l’enfance de Saint-Fiel ont été présentés le matin. L’après-midi, la forêt du Maupuy a servi de support pour présenter les nombreuses activités de loisirs pratiquées sur le territoire et mises en réseau par la communauté d’agglomération. La journée s’est achevée par une visite guidée du parc animalier des loups de Chabrières. Cette journée d’échange est la deuxième étape d’un partenariat informel avec le PNR, également impliqué dans une démarche de charte forestière. En juin, 10 élus du Pays de Guéret s’étaient rendus dans le sud de la Haute-Vienne pour découvrir la valorisation du Châtaignier.

Journée de formation sur le foncier forestier

En collaboration avec l’Union Régionale des Communes Forestières Auvergne-Limousin, une formation sur le foncier forestier s’est tenue le mercredi 2 octobre à Sainte-Feyre avec environ 40 participants. Les thèmes traités furent les suivants : fondamentaux du foncier, gestion et communalisation des biens de section, gestion des biens sans maître, gestion et acquisition d’un patrimoine forestier. Les supports de formation sont disponibles sur la page « gestion communale ».

foncier_oct2013

Naissance d’un partenariat territorial

partenariat_territoire

Le 10 septembre 2013, lors de la signature de la charte forestière du Pays de l’occitane et des Monts d’Ambazac par l’ensemble des acteurs à Compreignac, une convention de partenariat a été signée entre 3 territoires : Le Pays de l’occitane et des Monts d’Ambazac, la communauté de communes de Bourganeuf-Royère et le Pays de Guéret. Cette convention a pour objectif d’échanger des bonnes pratiques et de mutualiser les actions et certains moyens. Jean-Claude ROUET, élu en charge de la charte forestière représentait le Pays de Guéret.

Première action concrète du partenariat : depuis le 1er septembre,  le mode opératoire est désormais en application sur l’intégralité des 3 territoires avec des documents communs (avec les 3 logos).

Deuxième action : le Pays de Guéret apporte un appui technique aux deux autres territoires dont la l’animation forestière en est à ses débuts.

Enfin, des formations communes sont à l’étude pour les élus des 3 territoires.

 

Réalisation d’un guide pratique pour rédiger les états des lieux

Cet outil de 16 pages est l’outil indispensable pour prendre en compte les éléments important pour bien remplir un état des lieux contradictoire avec un exploitant forestier. Ce document est disponible en téléchargement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Guide pratique pour la réalisation d’un etat des lieux

 

Les élus du Pays de Guéret à la découverte du châtaignier

elus_PNR_perigord

Mardi 18 juin, 10 élus du Pays de Guéret ont été accueillis par l’équipe du Parc Naturel Régionale Périgord-Limousin pour une journée consacrée au châtaignier. Mesdames Alice Bercheny, Maire de Dournazc et Laure Dangla, animatrice de la charte forestière avaient concocté un programme sur le terrain et dans des unités de transformation. Après une découverte des peuplements améliorés par le CRPF, l’atelier protégé APROBOIS nous a montré les différentes possibilités d’utiliser le châtaignier : vannerie, treillage, clôture, petit mobilier, etc. L’après-midi, la visite de l’entreprise Hémard et Vignol à Bussière-Galant a confirmé les utilisations sans limites de cette essence exceptionnelle (intérieur, extérieur, clôture, parquet). Retrouver quelques images de la journée dans notre page « photothèque »

Nous espérons accueillir prochainement une délégation d’élus du PNR pour faire découvrir les particularités des forêts du Pays de Guéret.

Comité de pilotage et comité de suivi de la charte forestière

Lundi 29 avril, le comité de pilotage de la charte forestière s’est réuni à 14h30 au pôle domotique. Dans la foulée, à 18h le comité de suivi, élargi aux acteurs du territoire s’est également réuni.

Lors de ces deux comités, le bilan des actions a été présenté à l’ensemble des membres ainsi que les perspectives pour 2013-2014.

Possibilité de télécharger deux documents :

– le rapport d’activité 2010-2013 de la charte forestière  rapport_activites_CFT2010_2013 (pdf-6Mo)

– Le powerpoint du comité de pilotage : Présentation_COSUIV2_animation (ppt)

 Entre les deux réunions, à 16h30, le Pays de Guéret a signé une convention de partenariat avec l’APIB du Limousin. Voir dans la page « valorisation des bois locaux » pour plus de détails.

Le Pays de Guéret élargit sa vidéothèque

Le Pays de Guéret vient de réaliser deux productions importantes :

– Un film de 12 minutes sur la réhabilitation du site forestier du Puy des 3 cornes à Saint-Vaury

– Un film de 18 minutes sur le projet européen Sharewood avec une version française et une version anglaise.

Toutes ces vidéos sont consultables sur YouTube et sur le site du Pays de Guéret sur la page « vidéothèque ».

Une étude sur la construction individuelle en bois sur le Pays de Guéret

maison_bois_stefeyre

Un état des lieux a été dressé sur le territoire du Pays de Guéret avec : nombre de constructions individuelles sur 10 ans sur chaque commune, part du bois, recensement des professionnels, ressenti des propriétaires, points de blocage. Ce travail permet de s’écarter des « à peu près » et de partir sur de bonnes bases pour bâtir notre stratégie pour développer l’utilisation du bois dans la construction.

L’ensemble des documents est à télécharger dans la page : « valorisation des bois locaux »


Consulter les archives de la charte